Qu'est ce que c'est l'ergothérapie?

Il n'est pas rare qu'on nous demande ce que fait un ergothérapeute ou ce que c'est. Il faut avoué que même nos confrères, les professionnels médicaux ou de santé (aide soignante, auxiliaire de puériculture, diététicien, infirmière, kinésithérapeute, neuropsychologue, orthophoniste, orthoptiste, psychologue, psychomotricien, sage femme...), ne sont pas au fait de notre décret de compétence et de la prise en soin que nous pouvons proposer aux personnes de tout âge (bébé, enfant, ado, adulte, personne âgée).


En France, les professionnels de santé, sont peu au fait des données probantes (c'est à dire des études scientifiques) qui valident l'efficacité des interventions en ergothérapie. L'ergothérapie est une profession EBP (Evident Base Pratice), c'est à dire une thérapie basée sur une validité scientifique.


Notre profession est effectivement assez jeune. Nous sommes encore peu nombreux en France contrairement à nos confrères dans le monde. Au premier janvier 2017, la France comptait 11216 professionnels soit 16,8 thérapeutes pour 100000 habitants, ce qui est très peu. Pour comparaison les orthophonistes sont 38,2 pour 100000 habitants.

Les ergothérapeutes existent dans tous les pays du monde, dans les pays Anglo-saxon, on nous appelle "occupationnal therapist".


Un peu d’histoire

Les ergothérapeutes sont apparus il y a environs 100 ans en Amérique du Nord grâce à des médecins psychiatre qui développent l’activité comme une thérapie. Les patients ayant gardés une activité, ont montré de meilleurs résultats au niveau thérapeutique que ceux qui n’avaient pas une occupation.

Elle apparait en France dans les années 1950. Mais c’est vraiment dans les années 1970, avec le concept de handicap que la profession voit le jour. Le terme Occupationnel n’a pas été retenu en France. Notre pays sortait de la guerre et de l’occupation, ceci explique cela!


Les études d'ergothérapie en France

L’ergothérapie (occupationnal therapist) est une profession paramédicale. La profession d’ergothérapeute (occupationnel therapist) est réglementée par le Code de la Santé publique (L4331-1 et R4331-1) et nécessite une formation de 3 ans fixée par le ministère chargé de la Santé. Il existe aujourd’hui, 20 écoles en France. Au bout des 3 années, les étudiants obtiennent un diplôme d’état permettant d’exercer la profession. Il existe des équivalences afin de pouvoir pratiquer dans d’autres pays du monde. Les études se déroulent en alternance avec des cessions de stage notamment sur la 2ème et la 3ème année. Le programme des études des ergothérapeutes (occupational therapist) est fixé par l’arrêté du 5 juillet 2010 et ses annexes.


L ‘ergothérapeute est un professionnel de santé qui fonde sa pratique sur le lien entre l’activité humaine et la santé

L’objectif de l’ergothérapie (occupational therapy) est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle prévient, réduit ou supprime les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement. L’ergothérapeute (occupational therapist) est l’intermédiaire entre les besoins d’adaptation de la personne et les exigences de la vie quotidienne en société. (source https://www.anfe.fr/l-ergotherapie/la-profession)

Les occupations représentent ce que nous sommes et elles donnent du sens à notre vie.

Elles sont donc liées à la qualité de vie d’un individu.

L’ergothérapie (occupational therapy) est centrée sur la personne, c’est à dire qu’elle va permette de résoudre les problèmes qui vont empêcher aux patients et à sa famille d’accomplir les activités qui sont importantes et signifiantes pour eux.


Pour les plus curieux, je vous mets le lien sur notre décret d’acte en ergothérapie https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000309649


Quand consulter un ergothérapeute en pédiatrie (Occupational therapist)?


Sophia a 8 mois et elle ne tient pas encore seule la position assise. Les déplacements vont avoir une place important dans l'occupation du bébé, un ergothérapeute peut vous aider à comprendre ce qui restreint les déplacements de votre bébé et comment l'aider dans son environnement à découvrir et investir son environnement. Mon bébé ne veut pas prendre le sein. L'allaitement est une co occupation. C'est à dire que l'accompagnement demande une prise en soin pluri pro mais surtout un accompagnement maternel et du bébé. L'ergothérapeute peut vous aider à comprendre le fonctionnement sensoriel de votre bébé pour l'aider à mieux percevoir le mamelon dans la bouche, l'impact de sa position dans la succion et comment mettre en place un environnement positif pour améliorer la prise au sein.


Émile, 18 mois, mange peu de nourriture solide, car il lui est difficile de mastiquer des morceaux. Par conséquent, il refuse tout ce qui n’est pas liquide ou en purée. Le repas est une activité majeure du bébé, qui est une forte source de stress parental. L'ergothérapeute peut aider la famille et le bébé à retrouver une activité du repas performante et en adéquation avec l'âge de l'enfant Loïc a 20 mois et il ne gribouille pas encore spontanément lorsqu’on lui donne un crayon. Il le porte plutôt à sa bouche pour le mâchouiller. L'ergothérapeute par une évaluation sensori motrice va aider Loïc a utiliser son crayon pour rentrer dans le pré graphisme.


Jeanne, 2 ans, a de la difficulté avec les jeux d’encastrement de formes. Elle essaie souvent de mettre le cube dans le trou du cylindre. L'ergothérapeute va aider Jeanne à investir l'activité jeu en la mettant en situation de réussite pour permettre de nouvelle acquisition et du plaisir. Simon, 3 ans et demi, demeure maladroit dans l’escalier. Il n’alterne pas encore les pieds. L'ergothérapeute va aider Simon à être plus performant dans les déplacements au sein de son domicile et dans son environnement. Léa a 4 ans et tente de tracer un carré pour dessiner une maison, mais son carré a presque toujours les coins ronds. il est important d'aider Léa dans les acquisition graphique pour lui permettre de développer ses capacités de dessin, écriture... Félix vient d’entrer à la maternelle. Son enseignante rapporte à ses parents que le coloriage et le découpage sont un réel défi pour lui. L'ergothérapeute va guider Félix pour améliorer ses capacités motrices dans le coloriage et le découpage afin que les jeux manuels soient investies. Nicolas, 5 ans, a besoin d’aide pour s’habiller, car il ne parvient pas à boutonner ses vêtements ni à attacher ses souliers. L'ergothérapeute va aider Nicolas en cherchant pourquoi cette activité est difficile et comment l'aider dans son quotidien à développer cette occupation Nathan, 6 ans, évite ou échappe souvent le ballon dans les jeux avec ses amis. Nathan aime jouer avec son ballon mais il sent que cette activité n'est pas performante en lien avec les difficultés de coordination, l'ergothérapeute va l'aider à améliorer les capacités motrices mono-manuelles et bi-manuelles pour qu'il soit plus performant dans les jeux de ballon.


Adèle a 7 ans et elle n’arrive pas à faire seule du vélo. Grâce à une évaluation complête, l'ergothérapeute va comprendre et identifier les difficultés pour permettre à Adèle de pouvoir faire du vélo, une activité de loisir qui lui tient à coeur.


L’ergothérapie et les troubles de l’alimentation

En France, les ergothérapeutes, abordaient les troubles de l’alimentation sous un angle ergonomique et au travers de la mise en place d’aides techniques au repas, qui est une des compétences des ergothérapeutes, mais, il y en a beaucoup d'autres qui vont lui permettre d'analyser pourquoi le repas ne permet pas de se nourrir comment on l'attendrait pour un enfant de son âge.


Le repas est une activité quotidienne essentielle à la vie. C’est un moment social qui nous inscrit dans la collectivité. Lorsqu’un individu rencontre des difficultés dans la prise alimentaire, c’est toute la sphère de la personne et de son entourage qui est touchée.


Le repas se résume-t-il à la mise en bouche et à la déglutition de la nourriture, ou, est-ce que ce n’est que la finalité ?

Avant de manger, il faut pouvoir se tenir dans une posture adaptée, tolérer l’aliment, le toucher pour en apprécier la texture, le porter à sa bouche, pouvoir se servir des couverts, avoir la capacité motrice et sensorielle pour le mettre en bouche, avoir les capacités praxiques pour préparer le bol alimentaire et enfin avoir les capacités fonctionnelles pour le déglutir et le digérer.


Les TAP (Troubles de l’Alimentation en pédiatrie) requièrent donc une expertise complète de l’ergothérapeute et notamment de la sphère sensorielle. Le trouble de l'alimentation en pédiatrie n'est pas l'exclusivité d'une seule profession. Les études mettent en avant l'importance de se mettre en lien avec les autres professionnels formés, afin d'avancer ensemble pour avoir de meilleurs résultats dans la prise en soin.


« Parce que s’alimenter est une habilité de la vie quotidienne importante, même essentielle pour la santé et le bien-être, et ce tout au long de la vie, ceci support bien le domaine d’intérêt par la profession des ergothérapeutes » (Source: Ergothérapie et intervention auprès des personnes présentant des troubles de l’alimentation, ordre des ergothérapeutes du Québec, Mars 2001 )


L’ergothérapeute de part, sa connaissance sur le développement sensori moteur de l'enfant, l'intégration sensorielle, l’ergonomie, et la prise en compte de l'impact environnemental sur le repas, tient une place importante dans la compréhension et l’accompagnement des troubles de l'alimentation en pédiatrie.

Pour trouver un ergothérapeute formé aux troubles de l’alimentation et/ou aux troubles de l’intégration sensorielle, vous pouvez consulter


Marie RUFFIER BOURDET

Ergothérapeute/Occupational Therapist

©2019 by Ergo Ruffier Bourdet. Proudly created with Wix.com